Petit lexique concernant la leucémie


Ce petit lexique regroupe les termes les plus utilisés dans le traitement des leucémies. Il est loin d'être exhaustif et sans garantie sur la complétude de son contenu, n'hésitez pas à nous aider pour l'enrichir.

 

A / B / C / D / E / F / G/ H / I / J / K /L / M / N/ O / P / Q / R / S / T / U / V / W / X / Y / Z

 

Allogreffe  Prélèvement de cellules sur un donneur – soit au niveau des os, soit au niveau du sang – et réinjection de ces cellules au patient receveur

Anémie 

Diminution du nombre de globules rouges. Si elle est importante, l’anémie peut nécessiter une transfusion sanguine. 

Anticorps

Les anticorps sont fabriqués par les lymphocytes B. Leur rôle est d’aider le système immunitaire à reconnaître et éventuellement à détruire les éléments étrangers à notre propre organisme (dont les bactéries, les virus, etc.)

Aplasie

Importante diminution du nombre de plaquettes et des globules, principalement des globules blancs. C’est une période délicate du traitement (de la chimiothérapie ou de la radiothérapie), car la baisse des globules blancs favorise les infections. C’est la raison pour laquelle on doit rester en chambre stérile tant que dure l’aplasie.

Autogreffe

Prélèvement de cellules sur le patient – soit au niveau des os, soit au niveau du sang – et réinjection de ces cellules au même patient. Il est à la fois donneur et receveur des cellules

Blastes

Cellules de la moelle osseuse produisant les globules et les plaquettes du sang. Normalement, les blastes ne quittent pas la moelle. Cependant, dans les leucémies, ils deviennent anormalement si nombreux qu’ils passent dans le sang.

Cathéter

Petite structure en plastique, en forme de long et mince tube, à usage unique, que l’on met en général dans une grosse veine en guise de perfusion. On peut aussi, par un cathéter, faire de simples prises de sang. On peut laisser un cathéter en place pendant plusieurs mois, mais il arrive qu’on soit amené à l’enlever, soir parce que le traitement est terminé, soit parce qu’il est le siège d’une infection.

Cellules souches

Cellules fabriquées par la moelle osseuse, siégeant normalement dans cette moelle osseuse, et produisant les cellules (globules rouges et blancs) et les plaquettes du sang. En temps normal, on dit de ces cellules souches qu’elles sont médullaires (CSM). Mais quand on utilise certains médicaments (appelés facteurs de croissance), on arrive à faire passer ces cellules dans le sang. On les appelle alors des cellules souches périphériques (CSP). On utilise ce procédé en vue d’un prélèvement de cellules souches pour une greffe.

Chimiothérapie

Association de médicaments destinés à détruire les cellules tumorales ( = malignes = cancéreuses). Selon le type et la phase du protocole, on peut passer ces médicaments en intraveineux (par un cathéter) ou par la bouche.

Cytaphérèse

C’est le recueil des cellules souches périphériques, en vue d’une greffe. Le sang est prélevé en continu à partir d’une veine du bras, et passe dans une machine qui trie les cellules pour ne garder que les cellules souches. Le sang est ensuite réinjecté dans une veine de l’autre bras.

Facteurs de croissance

Médicaments accélérant le processus de production des cellules souches médullaires, provoquant leur passage dans le sang. On utilise ce procédé pour recueillir ces cellules souches en vue d’une greffe. On utilise aussi ces facteurs de croissance pour limiter le plus possible la durée de l’aplasie.

Ganglions

Les ganglions sont une sorte de carrefours situés un peu partout sur le réseau lymphatique. Ce dernier peut être comparé, sur un plan topographique, au réseau des veines, à la différence que dans les veines, c’est du sang qui circule. Dans le circuit lymphatique, c’est la lymphe, qui contient principalement des lymphocytes. Schématiquement, les ganglions lymphatiques sont situés à la racine des membres (sous l’aisselle, au pli de l’aine …) et le long des gros vaisseaux dans le thorax et dans le ventre, mais on en a aussi sur les côtés du cou, près des coudes, … Dans certaines maladies, les ganglions deviennent plus gros qu’en temps normal. On ne les appelle plus « ganglions » mais « adénopathies ». Les maladies en cause sont par exemple les lymphomes ou les leucémies chroniques.

Globules blancs

Cellules sanguines aussi appelées leucocytes, dont le rôle est la défense de l’organisme contre les infections ou les cellules étrangères. Parmi les globules blancs, on trouve les lymphocytes T et B, et les polynucléaires (neutrophiles, éosinophiles, basophiles)

Globules rouges

Cellules sanguines aussi appelées hématies, dont le rôle est le transport de l’oxygène depuis les poumons jusqu’à chacune des cellules de notre organisme.

Gray

Unité d’irradiation (dans le cadre d’une radiothérapie)

Greffon

Tissu ou organe prélevé en vue d’une greffe. Dans le cadre de l’hématologie, le « greffon » est une petite partie de la moelle osseuse (prélevée au niveau des os du bassin) du donneur. Ce greffon se présente extérieurement un peu comme du sang, et la greffe en elle-même se fait par le biais d’une « simple » transfusion, les cellules de la moelle ainsi transfusée se dirigeant à l’intérieur des os, là où elle doit siéger normalement.

Groupage HLA

Quand une Allogreffe est nécessaire, il faut trouver un donneur compatible. En effet, recevoir de la moelle osseuse n’est pas du tout comme recevoir du sang, ou il suffit d’être du même groupe (A, B, AB, O) et du même rhésus (+, -). Non, la greffe de moelle osseuse réclame une compatibilité beaucoup plus fine d’un groupe que l’on appelle HLA. Le groupage HLA est un reflet du patrimoine génétique d’un individu.

 HLA

Voir « groupage HLA ».

Hématies

C’est l’autre nom des globules rouges.

Hémoglobine

Pigment contenu dans les globules rouges, qui donne au sang sa couleur rouge. C’est l’hémoglobine qui permet au globules rouges de fixer et transporter l’oxygène.

Hépatomégalie

Augmentation du volume du foie.

Hépatosplénomégalie

Augmentation du foie et de la rate.

Hyperleucocytose

Augmentation du nombre de globules blancs dans le sang, sans précision du type de globules blancs

Hyperlymphocytose

Augmentation du nombre de globules blancs

 ICT

Voir Radiothérapie

 Leucémie Développement

Terme générique regroupant les maladies caractérisées par la présence en excès dans la moelle osseuse et parfois dans le sang, de globules blancs ou de leurs précurseurs.

Leucocytes

C’est l’autre nom des globules blancs.

Liquide céphalo-rachidien

C’est le liquide qui, à l’intérieur de l’enveloppe méningée, entoure la moelle épinière. Il fait partie du système nerveux.

Lymphocytes

Ils font partie des globules blancs (= leucocytes) et servent à nous défendre contre les maladies virales et les cancers ; certains lymphocytes (les lymphocytes « B ») produisent des anticorps. Avoir trop de lymphocytes, c’est l’hyperlymphocytose.en manquer, c’est la lymphopénie.

 Méninges

Les méninges sont, juste après l’os (la boite crânienne ou la colonne vertébrale), l’enveloppe protectrice du système nerveux central (lui-même formé par le cerveau et la moelle épinière). Les méninges sont formés de trois couches : la dure-mère (épaisse et solide), l’arachnoïde et la pie-mère (la plus fine, celle qui recouvre étroitement le cerveau et la moelle épinière)

Méningée (atteinte)

Atteinte méningée d’emblée : on utilise ce terme pour indiquer que, lors du diagnostic de la maladie leucémique, il existait déjà une atteinte des méninges, ce qui peut également se voir lors des rechutes de la maladie. On en fait le diagnostic par la ponction lombaire.

Moelle épinière

Située à l’intérieur de la colonne vertébrale, qui la protège, la moelle épinière est le prolongement du cerveau. Elle est formée de nerfs, et n’a donc rien à voir avec la moelle osseuse qui elle, fabrique les différentes cellules du sang.

Moelle osseuse

Les globules et les plaquettes sont fabriqués par les cellules de la moelle osseuse. Cette moelle se trouve à l’intérieur de tous nos os, mais surtout dans les os plats. La moelle osseuse n’a rien à voir avec la moelle épinière, qui est formée exclusivement de nerfs et qui se situe dans une sorte d’étui formé par les vertèbres de la colonne vertébrale.

Mucite

Inflammation des muqueuses de la bouche et des intestins. Elle est la conséquence de la chimiothérapie, et nécessite une hygiène buccale rigoureuse.

Myélodysplasie

Ensemble d’anomalies touchant au sein de la moelle osseuse, les lignées myéloïdes. Autrefois appelées « anémies réfractaires », on appelle aujourd’hui ces anomalies volontiers « états
pré – leucémiques » en raison de leur évolution vers une leucémie aiguë myéloïde.

 Numération Formule Sanguine (NFS)

Cet examen de laboratoire extrêmement courant est réalisé sur une prise de sang et permet de connaître le nombre et le type de globules blancs, des globules rouges et des plaquettes.

 Plaquettes

Aussi appelées « thrombocytes », ces petites cellules circulent dans le sang et leur premier rôle est d’arrêter un saignement.

Polynucléaires

Ils font partie des globules blancs et servent à nous défendre contre les infections bactériennes.

Ponction lombaire

 

Protocole thérapeutique

C’est le nom que l’on donne à l’ensemble du traitement (chimiothérapie, radiothérapie, autogreffe ou allogreffe de moelle osseuse, ponctions lombaires etc, et qui a été choisi pour combattre la maladie.

 Radiothérapie

Elle consiste à envoyer des rayons sur le corps pendant un temps donné, selon des modalités définies en fonction de chaque patient. Elle s’effectue grâce à une source de rayonnement à distance émise par un appareil appelé Saturne. On parle également d’irradiation corporelle totale (ICT) ou de TBI (total body irradiation)

Rémission

La rémission correspond à la disparition complète de toutes les anomalies liées à la maladie. La rémission est l’objectif de la première séquence de chimiothérapie (cure d’induction).

 Splénomégalie

Augmentation du volume de la rate.

 Thrombopénie

Diminution du nombre de plaquettes. Si elle est importante, la thrombopénie peut entraîner des saignements, voire des hémorragies très graves. Il peut donc être nécessaire de faire une transfusion de plaquettes.

Transfusion

La transfusion est une perfusion de sang ou plus exactement de produits dérivés du sang.